Natalia & Pedro Verdu

 A l’âge de 6 ans je débute la danse classique que je pratiquerai jusqu’à mes 12 ans.
A 9 ans, je fais un essai dans un cours de Flamenco au CREPS de Montpellier auprès d’Isabel Soler, grand professeur de Flamenco basée à Toulouse dans l’année puis suivra un stage d’été.
Pour moi, qui adore depuis toujours la danse, le flamenco devient une révélation ; certes mes origines andalouses de par ma mère y sont pour beaucoup puisque j’ai baigné dans cette culture musicale très jeune.
A Montpellier, se crée le Centre Culturel Andalou qui y développe des cours de sevillanas et flamenco. J’ai alors 12 ans et je poursuis mon apprentissage auprès de Marie-Jeanne Moya (sœur du grand guitariste Antonio Moya) et Valérie Gutierrez nîmoises qui ont fait parti du développement du Flamenco en France.
A 14 ans, je pars en vacances à Madrid, chez un oncle, pour intégrer les cours d’Angela Santos et y apprendre à jouer les castagnettes et le maniement du « Manton » (châle).